LE VÉNÉRABLE W.

Un film de Barbet Schroeder
Du même réalisateur: Single White Femae
France · Suisse. 2017. 100 min. V.O.S.-T.F.

Documentaire écrit et réalisé par Barbet Schroeder. Mus. orig. : Jorge Arriagada.

Troisième documentaire sur l’incarnation du mal chez l’Homme, LE VÉNÉRABLE W. fait suite aux portraits d’Idi Amin Dada et de Jacques Vergès concoctés par Barbet Schroeder. Ici, c’est sur un gourou sectaire bouddhiste sévissant à Mandalay, en Birmanie, que le cinéaste suisse pointe sa caméra. Ce moine pontife, appelé Vénérable W, y dirige un parti où la haine raciale est prêchée, et ce, dans un pays pourtant ancré dans une philosophie bouddhiste pacifiste. Là-bas, depuis plus de dix ans, la minorité musulmane est ostracisée et victime d’un discours d’éradication. Ce cadre, aux politiques sociales qui rappellent celle du nazisme, mystifie par son horreur comme l’a si bien fait le fort troublant The Act of Killing. Il témoigne ainsi d’une ségrégation banalisée, nourrie au discours xénophobe sur fond d’idéologie religieuse, n’ayant pour but que de satisfaire le narcissisme d’un manitou de pacotille. (P.B.)

BANDE ANNONCE


ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE