LE COMMUN DES MORTELS

Un film de Carl Leblanc
Du même réalisateur: Le Cœur d’Auschwitz
Québec. 2017. 80 min. V.O.F.

Documentaire écrit et réalisé par Carl Leblanc.

Le cinéaste Carl Leblanc a eu l’idée d’explorer le Québec du XXe siècle en mettant la vie de son père, Évérard, au cœur même de son documentaire. Ce choix fait d’ailleurs tout l’intérêt de ce film bien que cet homme, qui fut tour à tour bûcheron, cuisinier, colporteur et vendeur d’automobiles, n’ait rien d’un être d’exception. Ce père de famille, typique Canadien français du Québec d’alors, a tout du plus commun des mortels et fait qu’on peut voir en lui nos propres aïeuls. À l’aide de films d’archives, de témoignages et de regards empreints d’humanisme sur la société québécoise du siècle dernier, LE COMMUN DES MORTELS séduit tout en subtilité. Le film devient une ode au quotidien d’Évérard, à la ruralité gaspésienne d’il y a 50 ans, à un mode de vie teintée de catholicisme et de révolution industrielle à l’aube de celle qui sera tranquille, mais aussi essentielle pour l’épanouissement des Québécois. (P.B.)

BANDE ANNONCE


ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE